Le vin et la Grèce Antique

La Grèce, le pays roi du vin avant J.C.

Les toutes premières traces de vinification retrouvées en Grèce remontent à -6500.
A l’époque, la finesse n’était pas ce qui pouvait qualifier le mieux les boissons grecques, mais les anciens avaient déjà compris le principe de fermentation du raisin !

La viticulture en Grèce est l’une des plus vieilles du monde. Au départ, son élaboration correspondait aux besoins de quelques familles ou de cercles de personnes restreints. Suivant les avancées de la civilisation grecque, leur commercialisation ainsi que leur production ont pris une grande ampleur !

Les fouilles archéologiques ont prouvé que la consommation du vin était autrefois présente sur toute une partie de la Méditerranée. Le vin grecque a par la suite acquis une jolie réputation en Italie sous l’Empire romain, qui a perduré jusqu’au Moyen Âge.
Les vins exportés de Grèce ou de ses îles étaient à l’époque considérés comme les seuls dignes des tables royales.

Pour l’amour de dieu… 

 Le vin inspirait, libérait, rapprochait et tenait une place centrale dans la Grèce antique.
Les Grecques ne manquaient pas d’honorer le dieu du vin, « Dionysos », durant des fêtes citoyennes ou en faisant couler le vin à son intention, par coutume. Ils partageaient également cette boisson dionysiaque dans leurs banquets avec comme objectif : Éveiller leurs sens.

Des recherches sur la production de vin confirment que la Grèce est propriétaire de la deuxième plus ancienne vigne à raisin découverte dans le monde et possède l’une des plus anciennes traces de raisin écrasé sur terre. L’adoration du Dieu de la vigne a même poussé leurs ancêtres à utiliser le vin à des fins médicinales.

Un breuvage incontournable !

Les Grecs anciens fabriquaient du vin dans leurs nombreuses colonies en Italie, au sud de la France et en Espagne. Les vins les plus réputés de la Grèce antique étaient Coan, Chian, Crète, Corcyraean, Eubée, Mendaean, Leucade, et le vin Peparethan de Rhodes et de Thasos. Pour info, le « Retsina », un vin blanc produit en Grèce, est devenu la boisson nationale du pays, en 1937.

 

On dirait bien que leurs vins sortent de la cuisse de Jupiter !